RDC : Gemena toujours sous tension

12 Décembre 2009 , Rédigé par Courrier International Publié dans #NOUVELLES D'AFRIQUE

1204363830-rd_congo.jpgBarrages filtrants, barrières sur tous les axes routiers menant à Gemena... la police congolaise semblait contrôler la situation dans cette localité du Nord-Ouest de la République démocratique du Congo (RDC). De nombreux civils ont pourtant fui Gemena, craignant l'arrivée de la rébellion, annoncée à 60 km de la ville.

La peur est maintenant installée dans ce chef-lieu du Sud-Ubangui. De nombreux habitants se sont réfugiés à Akula, Karawa et Zongo, à la frontière de la Centrafrique voisine.

Depuis la fin octobre, de violents combats se déroulent dans cette province de l’Equateur. Des insurgés, "patriotes-résistants", mènent la vie dure à la police et aux troupes de l'armée régulière de RDC.

La rébellion sème la terreur partout où elle passe, comme à Dongo, où ce mouvement est né. L'Etat congolais peine toutefois à rétablir l'ordre et Joseph Kabila, a promis, dans son discours devant le congrès, de reprendre la main au plus vite... et de restaurer l’autorité de Kinshasa en Equateur.

Selon radiookapi.net, la police aurait levée les barrages à Gemena et la population continuerait de fuir la ville.

Christophe Rigaud

Partager cet article

Commenter cet article