PÉTITION CONTRE LA SCISSION DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

24 Mars 2014 , Rédigé par GABIRAULT Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

Republique-centrafricaine.jpgLa République Centrafricaine, une et indivisible

 

Pétition contre la scission de la République Centrafricaine

 

Nous, centrafricains chrétiens, centrafricains musulmans, centrafricains animistes et étrangers amis de Centrafrique, constatons avec effroi  l’existence de débats très avancés en coulisse sur la perspective de la partition de la République Centrafricaine, perspective consolidée par des déclarations de diverses personnalités étrangères.

 

Etat multiconfessionnel, la République Centrafricaine est une nation unie, indivisible et le restera.

 

L’adhésion à cette obsession de scission est une solution de facilité que veulent imposer certaines Institutions acquises à la cause séparatiste des Islamistes et des assoiffés de pouvoirs. Dans cette logique, ces institutions agissent de connivence avec une frange de la Communauté Internationale mal informée des causes réelles de la crise Centrafricaine. 

 

Le désarmement des milices  SELEKA et ANTIBALAKA, leur cantonnement pour rééducation et reconversion restent les seules solutions pour ramener une paix définitive et durable dans le pays.

 

Les instigateurs, auteurs, co-auteurs  de crimes, de  haine interreligieuse pour des raisons politiques et du chaos généralisé dans le pays  doivent être recherchés, arrêtés  ainsi que leurs complices et traduits  devant les tribunaux. 

 

La scission de la République Centrafricaine, membre à part entière de la communauté internationale, ne doit, en aucun cas, être  cautionnée d’une manière ou d’une autre contre la volonté du peuple centrafricain uni et multiconfessionnel.

 

Aussi, Nous, centrafricains-chrétiens, centrafricains-musulmans, Centrafricains-animistes et étrangers, amis de Centrafrique, signataires de la présente pétition initiée par l’Assemblée Générale de la Coordination des Centrafricains de France :

 

- Réfutons, avec détermination, toute argumentation en faveur de la partition de la République Centrafricaine ;

 

- Ne négocierons, en aucune manière, la partition de la République Centrafricaine

 

- Attirons très fermement l’attention de toutes les nations du monde, de l’Organisation des Nations Unies, de l’Union Européenne, de l’Union Africaine, de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale, de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale, sur les conséquences incalculables d’une telle partition et des risques d’une contagion régionale généralisée susceptible d’en découler

 

- Mandatons la Coordination des Centrafricains de France à prendre des contacts nécessaires pour formuler et présenter  notre opposition formelle et  commune  à toute argumentation de partition de la République Centrafricaine, exprimée sans distinction d’appartenance confessionnelle,  objet des signatures apposées au bas du présent document. 

 

 

 Paris, le 22 mars 2014

 

Noms et prénoms des signataires

 

SIGNEZ LA PÉTITION !

ENGLISH VERSION --->SIGN THIS PETITION !

Partager cet article

Commenter cet article