LA FORCE AFRICAINE EN CENTRAFRIQUE RENFORCE SES EFFECTIFS

20 Mai 2013 , Rédigé par LE NOUVEL OBSERVATEUR Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

fomac.jpgLIBREVILLE (Reuters) - Les effectifs de la force africaine de maintien de la paix en Centrafrique (Fomac), où la situation est décrite par l'Onu comme "anarchique", vont plus que doubler pour atteindre 2.000 hommes, ont annoncé samedi les chefs d'état-major des armées de la région à l'issue d'une réunion à Libreville.

"Il est essentiel aujourd'hui de modifier le mandat de la force régionale déployée en République centrafricaine (...). Il doit être réorienté vers le maintien de l'ordre et la sécurisation du processus électoral", a déclaré le général congolais Guy-Pierre Garcia.

La Fomac compte actuellement 730 soldats.

Des milliers de combattants rebelles du Séléka, au terme d'une offensive éclair, ont pris le contrôle de Bangui le 24 mars dernier, renversant le président François Bozizé.

Le chef du Séléka Michel Djotodia a été nommé président par intérim et il a promis de conduire le pays à des élections dans un délai de 18 mois mais ses forces sont accusées de graves violations des droits de l'homme.

Jean Rovys Dabany; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Partager cet article

Commenter cet article