CENTRAFRIQUE - POLITIQUE : LA COUR REJETTE LA DEMANDE DE DESTITUTION DE BOZIZÉ

27 Octobre 2011 , Rédigé par NDEKE LUKA Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

rentr-e-judiciaire.jpgLa Cour Constitutionnelle s’est seulement prononcée sur la requête visant la destitution du Chef de l’Etat centrafricain formulée par le Président du parti politique Mouvement Démocratique pour la Renaissance et l'Evolution de Centrafrique (MDREC), Joseph Bendounga. Elle s’est tout simplement s’est déclarée incompétente en la matière.

Selon le Président de la Cour Constitutionnelle Marcel Malonga, « la destitution du Chef de l’Etat ne relève pas de la compétence exclusive de la Cour Constitutionnelle, mais elle doit répondre à une procédure qui prend en compte une action commune du gouvernement et de l’Assemblée Nationale ». Autrement dit selon la cour, Joseph Bendounga n’a pas qualité de saisir la Cour Constitutionnelle aux fins de destitution du Chef de l’Etat.

Dans une requête adressée le 22 août dernier au président de la Cour Constitutionnelle, Joseph Bendounga avait affirmé que le Président avait souffert de « pertes de connaissance à cause de la longue et incurable migraine qui le mine ». Il avait demandé à la Cour Constitutionnelle d’ouvrir une enquête sur l’état de santé du Président et de faire le constat qu’il ce dernier ne peut plus diriger le pays.

Partager cet article

Commenter cet article