CENTRAFRIQUE : L'OBSERVATOIRE DES CONSOMMATEURS ÉXIGE 30 MILLIONS DE CFA À TÉLÉCEL

23 Janvier 2013 , Rédigé par AGENCE ÉCOFIN Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

f785ce9aa046b8e80b5e1f1403e9e71e_S.jpg(Agence Ecofin) - Le procès intenté par l’Observatoire centrafricain des consommateurs (OCC) à l’opérateur de téléphonie mobile Télécel a repris le 22 janvier 2013 devant le tribunal de commerce de Bangui.

L’OCC avait porté plainte contre la société de télécommunications pour escroquerie suite à l’offre téléphonique qui consiste à activer dix minutes d’appel contre 250 FCfa. Marcel Mokwapi, le président de cette organisation de défense des intérêts des consommateurs, avait testé cette offre et avait constaté que le client ne consommait pas effectivement ses dix minutes d’appel comme convenu.

Fort de ce constat, l’OCC, représenté par Maître Morouba, exige de Télécel le paiement de 30 millions de FCfa comme dommage et intérêt.

Pour Maître Soigné Econo, l’avocat de Télécel, la requête de l’OCC est irrecevable devant le tribunal. Le président du tribunal de commerce, le magistrat Yves Namkokena, a  renvoyé le délibéré de l’affaire le 5 février 2013.

 

Partager cet article

Commenter cet article