CENTRAFRIQUE : L'ÉXIL DE BOZIZÉ EN AFRIQUE DU SUD EN QUESTION

11 Juin 2013 , Rédigé par AFRIK.COM Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

arton31140-0ac8c.jpgFrançois Bozizé, l’ancien président centrafricain, ne se rendra pas en Afrique du Sud comme annoncé la semaine dernière. Exilé au Cameroun depuis sa chute, son probable départ pour Afrique du Sud alimente la chronique.

Renversé en mars dernier, François Bozizé ne s’exilera pas en Afrique du Sud, à en croire un de ses conseillers qui s’est confié à l’AFP, vendredi 7 juin. L’ancien chef d’Etat a quitté le Kenya, où il s’était rendu il y a une dizaine de jours, après avoir résidé au Cameroun depuis sa destitution. Sa famille, précise qu’il est à Nairobi et est reparti au Cameroun », a déclaré ce conseiller.

En début de semaine, le même conseiller avait indiqué que Bozizé était en route pour l’Afrique du Sud. Il était assez proche du Président Jacob Zuma, qui lui avait envoyé un contingent militaire de 200 soldats en renfort, en janvier, alors que les rebelles de la Séléka s’approchaient de Bangui.

« La communauté des Etats d’Afrique centrale (Cemac) a décidé qu’il était mieux qu’il soit reçu où il était au Cameroun », a précisé la ministre des Affaires étrangères sud-africaine, Maite Nkoana-Mashabane. « Un autre pays, le Bénin, lui a aussi offert l’asile. Il n’y a pas de petit jeu pour savoir qui va prendre chez lui l’ancien président. Il y avait beaucoup de propositions dans sa propre région, et très proches », a-t-elle assuré.

Une véritable terre d’accueil. L’Afrique du Sud accueille déjà sur son territoire des personnalités politiques, dont : l’ancien Président malgache déchu, Marc Ravalomanana, ainsi que l’ancien chef d’état-major rwandais, Kayumba Faustin Nyamwaa. L’ex-Président haïtien, Jean-Bertrand Aristide, a aussi vécu de 2004 à 2011 à Pretoria.

Ces déplacements répétés de l’ex-Président Bozizé interviennent alors que la Centrafrique a lancé, le 29 mai, un mandat d’arrêt international contre lui pour « incitation au génocide » et « crimes contre l’humanité ».

 

Partager cet article

Commenter cet article