Mia Farrow va plaider pour les déplacés centrafricains

13 Février 2007 , Rédigé par angolapress Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS


Bangui, 13/02 - L`actrice américaine Mia Farrow, ambassadrice humanitaire du Fonds des Nations unies pour l`enfance (UNICEF), s`est engagée lundi à Bangui, à faire en sorte que la situation humanitaire en République centrafricaine soit mieux connue dans les six prochains mois, a informé la PANA.

Mme Farrow, qui est arrivée samedi à Bangui en compagnie de la directrice régionale de l`Unicef pour l`Afrique de l`Ouest et du Centre, Mme Esther Guluma, a fait cette promesse lors du lancement du rapport de l`Unicef sur l`action humanitaire 2007, qui envisage la mobilisation de quelque 13 millions de dollars américains pour une assistance d`urgence aux populations déplacées du Nord du pays.

Elle répondait ainsi à un plaidoyer du ministre d`Etat chargé de la Communication, M. Abdou Karim Meckassoua, qui lui a demandé d`être "soit non seulement l`ambassadrice de l`Unicef, mais l`ambassadrice des enfants centrafricains, et plus particulièrement des filles centrafricaines".

"La situation dans notre pays se caractérise par une pauvreté importante et généralisée car sous sortons d`une situation de crise et nous connaissons une régression importante des indicateurs sociaux", a déploré le ministre, ajoutant qu`en plus des actions visant à réduire les taux de mortalité infantile et maternelle ainsi que du VIH/sida, il faudrait améliorer la qualité de l`enseignement et augmenter le taux de scolarisation, notamment des filles, principales victimes des inégalités.

Après une visite dimanche à Birao (1087 km au nord-est de Bangui), la caravane de l`Unicef avec à son bord Mmes Mia Farrow et Esther Guluma s`est rendue lundi après-midi à Mbaïki (107 km au sud de Bangui) et devrait mettre le cap mardi sur Bossangoa (305 km au nord de Bangui), puis à Paoua (485 km au nord de Bangui), d`où l`ambassadrice humanitaire de l`Unicef partira pour les camps de réfugiés du sud tchadien avant de témoigner devant les Nations Unies le 27 février prochain.

© Copyright AngolaPress

Partager cet article

Commenter cet article