CENTRAFRIQUE - CRISE HUMANITAIRE : ENTRE INSECURITE ET INSTABILIE POLITIQUE LE CENTRAFRICAIN SOUFFRE

12 Janvier 2007 , Rédigé par misna Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE   11/1/2007   12.11

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

SELON L’ONU, DÉTÉRIORATION DE LA SITUATION HUMANITAIRE

Droits de l'homme

Droits de l'homme, Brief

Ces deux derniers mois, l’insécurité est croissante dans la région septentrionale de la République Centrafricaine, surtout à la frontière avec le Tchad et le Soudan, où une émergence humanitaire implique au moins un million de personnes, lit-on dans le dernier rapport du Conseil de sécurité des Nations Unies, en faisant état d’un “climat de tension entre les trois pays qui n’est pas propice à un rapprochement”. Après la contre-offensive de l’armée contre les groupes rebelles - qui depuis fin octobre avaient occupé quelques villes, provoquant des milliers de déplacés - de nouvelles attaques et des épisodes de banditisme ont été signalés ces derniers jours dans la zone de Boguila, à 350 km au nord de Bangui. Le Conseil a souhaité le “renforcement des institutions démocratiques pour combattre l’instabilité politique et les conséquences humanitaires qui menacent la stabilité du pays et de l’Afrique centrale en général”.[VV]

Partager cet article

Commenter cet article