CENTRAFRIQUE/CHINE - COOPERATION : PEKIN ANNULE LA DETTE DE BANGUI ET FAIT UN DON DE 1,9 MILLIARDSDE CFA

6 Janvier 2007 , Rédigé par A.C.A.P Publié dans #ECONOMIE

 La Chine signe trois accords de coopération avec la RCA

Bangui, 6 janv. (ACAP)- Le ministre chinois des Affaires étrangères, M. Li Zhaoxing, qui a effectué du 5 au 6 janvier 2007, une visite officielle en Centrafrique, a signé vendredi avec le gouvernement centrafricain, trois accords de coopération sur un don budgétaire supplémentaire de 1,9 milliards FCFA, destiné à mettre en œuvre différents projets à identifier par les deux parties, un accord sur l'exonération les produits centrafricains exportés vers la Chine et enfin, l'annulation de la dette de la République populaire de la Chine qui s'élève à près de 5,5 milliards FCFA, couvrant jusqu'à fin décembre 2005.

Au cours de la réunion de travail entre la délégation chinoise et la délégation centrafricaine présidée par le Premier Centrafricain, Elie Doté, au siège de la Banque des Etats d'Afrique centrale (BEAC), le gouvernement centrafricain a présenté à la partie chinoise une batterie de douze (12) projets considérés comme programmes futurs du gouvernement.

Ces programmes futurs devraient s'ajouter à la liste des projets dits « acquis », qui concernent entre autres la réhabilitation de l'hôpital de l'Amitié, construit dans les années 90 grâce à la coopération chinoise, la construction d'un building administratif et d'un centre de conférence.

On citera parmi ces projets prioritaires le projet du barrage hydro-électronique de Boali III, le projet de cimenterie, des prêts financiers à des taux concessionnels qui serviront à financer le projet e-Postes, dans le cadre du contrat déjà signé entre le gouvernement centrafricain et la société chinoise ZTE, le projet de fourniture d'un deuxième émetteur en ondes moyennes et courtes pour l'élargissement de la couverture radio nationale à toutes les régions du pays.

Parmi ces projets on note également des projets sociaux concernant un centre de réinsertion des enfants de la rue (500 places), un centre de formation des formateurs spécialisés pour handicapés moteurs et sensoriels, une garderie et centre d'éveil, etc.

Des projets relatifs au développement du tourisme centrafricain ont également été soumis à la délégation chinoise, notamment la forêt dense de Dzanga Sangha, le parc national de Dzanga Ndoki, le parc Manovo-Gounda-Saint-Floris et la construction d'une cité culturelle du tourisme et de l'artisanat.

Le chef de la diplomatie chinoise, en arrivant à Bangui, a déclaré que « depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays, les échanges et la coopération amicaux entre les deux parties ont connu un développement rapide dans les domaines politique, économique, culturel, sanitaire et autres, ce qui a apporté des avantages réels aux peuples des deux pays ».

Il a relevé que le sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine de novembre dernier a permis d'instaurer un nouveau plan pour la coopération amicale entre la Chine et les pays africains, y compris la République Centrafricaine.

M. Li Zhaoxing a été reçu par le président François Bozizé et a été élevé au grade de Grand officier de la reconnaissance Centrafricaine.

Le ministre chinois des Affaires étrangères à la tête d'une délégation de 10 personnes a quitté Bangui en début de matinée de samedi pour l'Afrique de l'Est, précisément au Botswana.

Samedi 06 Janvier 2007 - 10:38
Dagoulou/ACAP

Partager cet article

Commenter cet article