Les renforts français quitteront le Tchad et la Centrafrique d'ici 10 jours

22 Décembre 2006 , Rédigé par LE MONDE Publié dans #NOUVELLES D'AFRIQUE

 

 

Les renforts français quitteront le Tchad et la Centrafrique d'ici 10 jours
(Le Monde 21/12/2006)

Les renforts de soldats français déployés au Tchad et en Centrafrique ces dernières semaines en raison d'offensives rebelles auront quitté ces deux pays d'ici à la fin de l'année, a indiqué jeudi l'état-major des armées à Paris.
Au Tchad, une compagnie de légionnaires (environ 150 hommes) du 2e Régiment étranger parachutiste, arrivée en renfort le 25 novembre, va regagner "dans les huit jours" sa garnison de Calvi (Corse), a précisé le capitaine de vaisseau Christophe Prazuck, de l'état-major.

Ces militaires étaient venus renforcer le dispositif Epervier qui va retrouver son étiage habituel, soit 1.100 hommes. Deux appareils, un avion-ravitailleur C-135 et un Bréguet Atlantique 2, utilisé pour le renseignement aérien, vont également regagner leurs bases en France.

En République centrafricaine, la centaine de militaires supplémentaires issus de plusieurs unités et arrivés le 29 novembre rentreront aussi d'ici à la fin de l'année, selon le capitaine Prazuck.

En Centrafrique, les forces françaises ont ouvert le feu à plusieurs reprises sur les rebelles tandis qu'au Tchad, la France a mené des opérations de renseignement aérien.

© Copyright Le Monde

Partager cet article

Commenter cet article