RENCONTRE DE L'OPPOSITION DEMOCRATIQUE DU 02 AU 03 DECEMBRE 2006 A PARIS / RESOLUTIONS FINALES

8 Décembre 2006 , Rédigé par A.D.P Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

RENCONTRE DE CONCERTATION DE L’OPPOSITION DEMOCRATIQUE

DE LA DIASPORA CENTRAFRICAINE


RESOLUTIONS FINALES 


            Les partis politiques et associations de l’opposition démocratique centrafricaine, parties prenantes à la Rencontre de concertation des 2 et 3 décembre 2006 à Paris ;

             Après avoir unanimement constaté l’extrême dégradation de la situation socio-politique en République Centrafricaine ;  

 

            Considérant l’échec du régime du Général François BOZIZE et son refus permanent de tout dialogue politique conduisant le pays dans l’impasse ;

            Considérant la fragilisation et le musellement de l’opposition démocratique de l’intérieure ;

             Considérant la nécessité d’un regroupement plus large de l’opposition démocratique ;

             DECIDENT :  

 

 

  • de rejeter toute prise de pouvoir par les armes et toute violence en politique ;
  • de la création d’un cadre de concertation de l’opposition démocratique devant servir d’interface entre l’opposition de l’intérieure et l’opposition de l’extérieure ;
  • de la mise en place d’une plate forme politique en vue d’une alternance démocratique. 

            Les parties prenantes à la Rencontre de concertation de l’opposition démocratique de la diaspora centrafricaine saluent les conclusions de la dernière mission d’évaluation des Nations Unies sur la situation en Centrafrique, 

 

            Elles dénoncent les immixtions étrangères dans les affaires inter centrafricaines, notamment les bombardements des populations civiles,

            Enfin, les parties prenantes à la Rencontre de concertation de l’opposition démocratique de la diaspora centrafricaine demandent avec insistance aux autorités centrafricaines et exhortent la communauté internationale à tout mettre en œuvre pour arrêter la guerre dans le pays ainsi que de créer les conditions indispensables au retour de toutes les populations déplacées et réfugiées dans leurs foyers.

Fait à Paris, le 3 décembre 2006

Ont signé pour les partis politiques et associations parties prenantes de la Rencontre :

Martin ZIGUELE,

Président du MLPC (Mouvement de libération du peuple centrafricain)

Olivier GABIRAULT,

Président du Comité Ad Hoc de l’ADP (Alliance pour la démocratie et le progrès)

Joseph BENDOUNGA,

Président du MDREC (Mouvement pour la démocratie, la renaissance et l’évolution de Centrafrique)

Simon ALALENGBI,

Président de la Fédération France et Europe du RDC (Rassemblement démocratique centrafricain)

Sylvain DEMANGHO,

Président du CCF (Collectif des centrafricains en France)

Léon OUANGANGO,

Cofondateur et Représentant du GARC (Groupe alternatif pour la renaissance centrafricaine)

 

Partager cet article

Commenter cet article