CENTRAFRIQUE - REBELLION : DEUX CHEFS REBELLES AURAIENT PERI DANS LES COMBATS DE NDELE

5 Décembre 2006 , Rédigé par AFRIQUE CENTRALE INFOS Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

Mystère autour de la mort de deux chefs rebelles - 5/12/2006
Le gouvernement centrafricain a annoncé lundi soir la mort de deux chefs de la rébellion de l’Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR) au cours des récents combats dans le nord-est du pays, ce que l’un des deux intéressés a démenti.
 
"Nous avons la confirmation que +Damane+, chef et instigateur de la rébellion, a été tué lors des combats à Ndélé (500 km au nord-est de Bangui" samedi, indique un communiqué du ministère centrafricain de la Défense, lu à la radio nationale.
 
"Le chef des rebelles qui sévissaient dans le nord, le capitaine Yao, a également trouvé la mort lors des affrontements avec les Faca et les soldats de la Fomuc (Force multinationale de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale) au nord de Ouadda" (700 km au nord-est de Bangui) vendredi, poursuit le communiqué.
 
Le ministère de la Défense assure que les Faca "ont entamé la dernière phase de la reconquête de la région nord du pays" et que "désormais privés de leurs chefs et pressés de toutes part, les rebelles tentent de disparaître en laissant dans leur sillage leur lot de pillage et de violences sur les civils".
 
Les Faca, appuyées par la Fomuc et par des soldats et avions de chasse français, ont repris depuis le 27 novembre la quasi-totalité des localités passées sous contrôle de l’UFDR dans le nord-est du pays depuis une offensive rebelle lancée fin octobre.

Partager cet article

Commenter cet article