TCHAD - REBELLION : DES COMBATS A GUEREDA

3 Décembre 2006 , Rédigé par AFRIQUE CENTRALE INFO Publié dans #NOUVELLES D'AFRIQUE

Guéréda encerclée par les rebelles - 2/12/2006

Les rebelles tchadiens qui ont attaqué vendredi Guéréda, dans l’extrême est du Tchad, étaient déployés samedi autour de la localité, à l’intérieur de laquelle ni les rebelles ni l’armée tchadienne n’étaient plus visibles, ont indiqué des sources concordantes.
 
"Nous avons déployé nos troupes à l’extérieur de Guéréda, mais la ville est toujours sous notre contrôle", a affirmé par téléphone satellitaire Timane Erdimi, qui dirige avec son frère jumeau Tom le Rassemblement des forces démocratiques (RaFD) qui a attaqué la localité vendredi avec d’autres groupes rebelles avec lesquels il est coalisé.
 
Des sources militaires et humanitaires concordantes ont confirmé la présence de rebelles dans les environs immédiats de Guéréda. Selon des sources humanitaires, plus aucun homme en armes n’était visible à l’intérieur de la ville.
 
Aucune source officielle tchadienne n’avait pu être jointe samedi à la mi-journée. Le gouvernement tchadien avait affirmé vendredi soir avoir repoussé l’attaque rebelle.
 
Les combats à Guéréda, qui ont cessé vendredi en fin d’après-midi, ont fait au moins 11 morts et 82 blessés, dont une soixantaine graves, selon la porte-parole du HCR présente à Abéché (700 km à l’est de N’Djamena), Hélène Caux.
 
Il n’était pas possible de déterminer à quel camp appartenait les victimes.
 
"L’hôpital de Guéréda est débordé (...) il n’a pas assez de couvertures et de fils de suture", a-t-elle expliqué, ajoutant que "la ville (était) calme".
 
Timane Erdimi a également indiqué que ses hommes avaient "retrouvé les deux véhicules", volés au HCR lors de l’attaque de la ville la veille. "Nous leur restituerons" dès que possible, a-t-il ajouté.

Partager cet article

Commenter cet article