CENTRAFRIQUE - REBELLION : L'ARMEE FRANçAISE AIDE A LA REPRISE DE BIRAO

27 Novembre 2006 , Rédigé par LE MONDE Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

Bangui confirme la reprise de Birao, avec un soutien logistique français
AFP 27.11.06 | 22h06




Les autorités centrafricaines ont annoncé officiellement lundi soir "la reconquête" par l'armée centrafricaine, avec "le soutien en matière de logistique et de renseignement de militaires français", de la ville de Birao (nord-est), prise par une rébellion fin octobre.

"La mission de reconquête de cette ville engagée par les Forces armées centrafricaines (Faca), votre armée nationale, vient d'aboutir (lundi) en début d'après-midi avec la mise en déroute des rebelles et la reprise du contrôle de la zone de l'aérodrome de Birao", selon un communiqué du ministère de la Défense.

"Cette opération a été conduite avec le soutien en matière de logistique et de renseignement des militaires français de l'Opération Boali", poursuit le texte, lu à la radio par le directeur de la presse présidentielle, Nord Esaïe Nganamokoï.

Le portefeuille de la Défense est détenu directement par le président centrafricain, François Bozizé.

"Votre armée est à l'oeuvre pour ramener les populations environnantes à plus de quiétude et d'assurance", conclut le communiqué qui ne fait état d'aucun bilan.

Une source proche de l'état-major centrafricain avait annoncé peu avant à l'AFP la prise de Birao, à l'issue de "brefs combats", par l'armée centrafricaine, appuyée par des militaires français, sans préciser si ces derniers avaient pris part aux combats.

Birao avait été prise le 30 octobre par les rebelles de l'Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR), une alliance de rebelles centrafricains, jusqu'alors peu connue.

L'UFDR avait ensuite pris la localité d'Ouadda Djallé (130 km plus au sud) avant de poursuivre sa progression vers la ville minière de Bria (700 km au nord-est de Bangui).

 

Partager cet article

Commenter cet article