CENTRAFRIQUE - REBELLION : LES REBELLES PRÊTS AU DIALOGUE

15 Novembre 2006 , Rédigé par MISNA Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

   RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
LES REBELLES DEMANDENT UN DIALOGUE AVEC LE GOUVERNEMENT
Divers Divers, Brief

 

Les rebelles de l’Union des forces démocratiques pour le rassemblement (Ufdr), la coalition de groupes armés qui a lancé une offensive il y a deux semaines à la conquête de localités du Nord-est, a renouvelé son appel au dialogue avec le gouvernement, après l’annonce de la prise de la localité de Sam Ouandja, à 600 kilomètres de la capitale, Bangui.

 "Nous voulons nous asseoir autour d’une table pour discuter des problèmes du pays" a déclaré à l’agence Reuters le président de l’Ufdr, Michel Djotodia.

 La réplique du gouvernement a été immédiate : "Nous ne savons pas de quel dialogue ils parlent. De quoi devrions nous dialoguer ? Ce qu’ils revendiquent ne sont que des intérêts personnels" a déclaré le porte-parole présidentiel Cyriaque Gonda, en qualifiant les rebelles de "simples aventuriers".

 Hier, le coordinateur des opérations de l’Onu dans le pays, Toby Lanzer, a déclaré que la situation humanitaire dans le Nord est "plus fragile que jamais". Selon des sources indépendantes, non confirmées, environ 10.000 civils seraient déplacés dans le Nord-est.

Partager cet article

Commenter cet article