CENTRAFRIQUE - REBELLION : BIRAO VILLE CALME

13 Novembre 2006 , Rédigé par AFIQUE CENTRALE INFO Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

Situation calme à Birao
La situation était calme lundi dans la ville de Birao, dans l'extrême nord-est de la Centrafrique, vidée d'une partie de ses habitants depuis sa chute aux mains de rebelles centrafricains il y a deux semaines, a affirmé lundi le sous-préfet de la ville.
 
"La situation est calme dans Birao", a déclaré Albert M'bongo lors d'un entretien téléphonique. "Les rebelles tiennent la ville, ils sont nombreux", a-t-il ajouté sans préciser leur nombre.
 
"A l'arrivée des rebelles, la population était paniquée et a pris la fuite. Les responsables (des rebelles) ont pris des porte-voix pour demander aux habitants de revenir en disant qu'ils ne leur voulaient pas de mal (...) aujourd'hui, de nombreuses personnes qui ont fui ne sont pas rentrées", a poursuivi M. M'bongo.
 
La sous-préfecture de Birao compte d'ordinaire près de 20.000 habitants.
 
Le responsable local a également affirmé ne pas avoir été informé d'exactions commises par les hommes de l'Union démocratique des forces pour le changement (UDFR) sur les habitants de Birao. "Je ne suis pas au courant d'exactions commises par les rebelles contre la population", a déclaré Albert M'bongo.
 
Depuis la prise de Birao le 30 octobre, les autorités ont accusé à la radio nationale la rébellion de violences contre la population.

Partager cet article

Commenter cet article