REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO - ELECTIONS 2006 : LA POUDRIERE DES URNES

7 Novembre 2006 , Rédigé par O.N.U Publié dans #NOUVELLES D'AFRIQUE

Elections en RDC : des résultats partiels publiés pour faire cesser les rumeurs

6 novembre – La Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a annoncé aujourd'hui que la Commission électorale indépendante (CEI) avait commencé à publier des résultats partiels de l'élection présidentielle afin de faire cesser les rumeurs dans le pays.

La RDC a organisé le 29 octobre des scrutins pour le second tour de l'élection présidentielle ainsi que des élections provinciales, sur l'ensemble du territoire.

« La CEI a choisi 32 Centres locaux de compilation des résultats qui sont autorisés à afficher les résultats dès le lundi 6 novembre 2006 », affirme la MONUC dans un communiqué publié aujourd'hui à Kinshasa.

La CEI a informé que les résultats de 35,542 bureaux de vote et de dépouillement ont été compilés sur les 50,045 prévus, soit 71 %, précise la MONUC.

Ces résultats partiels affichés par les Centres locaux de compilation des résultats «ne permettent aucune spéculation ou projection de tendance concernant les résultats des deux candidats à l'élection présidentielle du deuxième tour», a rappelé la CEI.

La MONUC souligne que le dépouillement de 12 des 169 centres locaux donne un léger avantage au président Kabila contre son Vice-Président Jean-Pierre Bemba.

En attendant la compilation totale des résultats provisoires de l'élection présidentielle, la CEI a demandé aux acteurs politiques, aux médias et à la population de «consulter ces résultats partiels dans le calme et la retenue».

En outre, la CEI a rencontré le 5 novembre 2006 une délégation des membres de «Africa Forum» - un comité chargé de la réconciliation post-conflit, composé d'une dizaine de membres – notamment les quatre anciens Chefs d'Etats du Burundi, du Ghana, de Namibie et du Nigeria. Le comité a promis son appui à la CEI pour l'acceptation des résultats et a indiqué qu'«il est nécessaire que celui qui gagne travaille d'une manière ou d'une autre avec celui qui perd».

« Il faut rappeler que selon le calendrier électoral, la publication des résultats provisoires du deuxième tour de la présidentielle par la CEI est prévue le 19 novembre 2006. Quant aux résultats définitifs, ils seront proclamés par la Cour suprême de justice au plus tard le 30 novembre 2006 », souligne le communiqué.

Partager cet article

Commenter cet article