Des femmes leaders de Centrafrique en formation sur la médiation pour la paix et la réconciliation

30 Octobre 2015 , Rédigé par RJDH.ORG Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS, #RÉCONCILIATION

Des femmes leaders de Centrafrique en formation sur la médiation pour la paix et la réconciliation

Une cinquantaine de femmes leaders sont en formation sur le processus de plaidoyer et la médiation pour la paix et la réconciliation à l’hôtel Azimut à Bangui. La cérémonie d’ouverture a été présidée ce vendredi matin par le Directeur de Cabinet du ministre des Affaires Sociales, Georges Maximilien Mbaga. C’est une initiative de l’ONG Femmes Africa Solidarité.


Dans son intervention lors du lancement de cet atelier, Mme Harriette Klilliams Bright, représentante de l’ONG Femmes Africa Solidarité a indiqué que cette formation s’inscrit dans le cadre de la solidarité des femmes du monde à celles de la République Centrafricaine. Elle a noté que le retour de la paix, est un défi pour les femmes de Centrafrique qui, selon elle, doivent apporter leur contribution à la relance du pays.


Harriette klilliams Bright a présenté les modules qui seront présentés lors de cet atelier de formation « durant cette formation, il sera question de discuter sur le processus de mise en œuvre des recommandations du forum de Bangui, le leadership féminin, l’engagement social des femmes et créer un réseau de communication afin de vous permettre de rester connecter », a-t-elle précisé.


Le Directeur de Cabinet du ministre des Affaires Sociales, a considéré cette formation comme une opportunité offerte aux femmes de Centrafrique pour qu’elles puissent s’outiller en vue de mieux participer au combat pour la paix « aujourd’hui, vous femmes de Centrafrique, vous devez jouer un rôle déterminant dans le processus du retour de la paix dans le pays. L’espoir repose sur vous. Cette formation est une occasion pour vous d’avoir les moyens nécessaires pour mener le bon combat, le combat de la paix », a indiqué le Directeur de Cabinet.


Ce dernier a appelé les femmes à s’engager d’avantage « nous savons que vous êtes déjà engagées pour le retour de la paix en Centrafrique. Nous vous appelons aujourd’hui à plus d’engagement parce que le défi est de taille. Mobilisez-vous et profitez de cette occasion pour avoir les outils nécessaires afin que vous parliez de la paix à vos maris et enfants », a-t-il noté.


Georges Maximilien Mbaga a rassuré les femmes leaders de Centrafrique du soutien du gouvernement « vous avez le soutien du gouvernement à travers le ministère des Affaires Sociales qui fera tout pour que vous poussiez atteindre vos objectifs. »


Cet atelier de formation financé par Onu-Femmes prendra fin le 04 octobre prochain. C’est la deuxième fois en six mois que l’ONG Femmes Africa Solidarité (FAS) organise une telle formation à l’intention des femmes de Centrafrique dans le cadre du processus de la paix.

Partager cet article

Commenter cet article