LA COMMISSION ÉPISCOPALE JUSTICE ET PAIX EN CENTRAFRIQUE APPELLE À UN HUMANISME INTÉGRALE

3 Janvier 2015 , Rédigé par GABIRAULT Publié dans #CENTRAFRIQUE INFOS

LA COMMISSION ÉPISCOPALE JUSTICE ET PAIX EN CENTRAFRIQUE APPELLE À UN HUMANISME INTÉGRALE

La commission épiscopale « Justice et Paix », profitant de la commémoration de la Journée mondiale de la paix célébrée le 1er janvier de chaque année, a invité le peuple centrafricain à travailler pour la paix.
« Disons non à la violence, à la division et la haine.
Musulmans, Chrétiens, Animistes et autres, nous sommes tous appelés à vivre ensemble. Comme le déclare le prophète Isaïe : il est temps que les peuples brisent leurs épées pour en faire des socles et leur lance pour en faire des cercles », a déclaré mercredi dernier le président national de la commission épiscopale, Monseigneur Albert Vanbuel.


Pour lui, il est temps que notre attention se focalise sur la personne humaine qui est au cœur de la paix. « En respectant la personne, on promeut la paix et en bâtissant la paix, on jette les bases d’un authentique humanisme intégral », a-t-il dit.


Il a indiqué que les revendications violentes auxquelles on assiste aujourd’hui sont causées par les souffrances de nombreuses populations. D’où nécessité pour les Centrafricains « de créer et de faciliter un espace de dialogue et de concertation pour que les solutions aux problèmes de Centrafrique ne soient pas recherchées avant tout dans les rues ni hors des frontières ».


Selon le calendrier des activités de la Commission épiscopale en Centrafrique, le mois de janvier 2015 sera consacré au thème de la paix.


La Journée mondiale pour la paix a été instaurée en 1968 par le Pape Paul VI, rappelle-t-on.


Signature : APA
Copyright : © APA

Partager cet article

Commenter cet article